From 1 - 10 / 72
  • Cette donnée à pour objectif de donner des informations sur la date de la prise de vue de l'orthophotographie du département, la date de la future prise de vue, s'il y a présence de la donnée infra-rouge ainsi que du MNS.

  • Métropole- Finess - Pôle d'Activité et de Soins Adaptés (PASA), capacité autorisée

  • Les 16 unités de paysages en Meurthe-et-Moselle sont les suivantes : 1. La plaine de la Woëvre : une vaste plaine agricole humide, au pied des Côtes de Meuse 2. Le Pays Haut : un plateau agricole élevé, entaillé de vallées boisées 3. Les grandes vallées du Pays Haut : une urbanisation dense installée dans d’étroites vallées industrielles 4. Le plateau de Haye : un plateau agro-sylvicole, allongé et morcelé 4.2. Les vallées encaissées du plateau de Haye 5. Les Côtes de Toul : un territoire marqué par le vignoble et les villages accrochés à flanc de coteaux 6. La vallée urbanisée de la Moselle : un axe de communication majeur au pied des Côtes de Moselle 7. Les Boucles de la Moselle : une alternance de méandres tantôt préservés, tantôt anthropisés 8. Le Grand Couronné : un remarquable liseré de buttes-témoins 9. Nancy et sa couronne : une agglomération au cœur d’un bassin bordé de coteaux boisés 10. Le Saintois : un territoire rural aux buttes-témoins emblématiques, adossé aux Côtes de Moselle 11. Le Plateau Lorrain : un vaste plateau ondulé sillonné par les vallées de la Seille et du Sânon 12. La vallée de la Meurthe : une alternance d’espaces urbanisés et d’espaces préservés, au cœur d’une large vallée 13. Entre Moselle et Meurthe : un balcon allongé formé par les plateaux ruraux du Vermois et du Bayonnais, traversé par la vallée de la Mortagne 13.2. La vallée de la Mortagne 14. La Moselle sauvage : une vallée alluviale à forte valeur patrimoniale 15. Le Lunévillois : un plateau agricole et boisé, parcouru par la vallée de la Vezouze 16. Le Piémont Vosgien : une mosaïque de clairières agricoles adossée aux pentes boisées du Massif Vosgien sous-unité 16.2. Les collines sous-vosgiennes Mentions légales : http://www.vivrelespaysages.cg54.fr/mentions-legales.html © Copyright 2013-2013 Vivre les paysages | CD54 | Tous droits réservés. Les données sont issues d'un relevés de terrain. Maîtrise d’œuvre de l’Atlas : Agence Folléa-Gautier, paysagistes urbanistes 100, avenue Henri Ginoux 92 120 Montrouge tél : 01 47 35 71 33 Courriel : agence@follea-gautier.com

  • Le traitement se base sur les fichiers fonciers produits par la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP). La livraison de la DGFIP comporte des fichiers MAJIC ET EDIGEO.

  • Table attributaire issue d'une requête BussinessObjects sur la base de données SISE-EAUX. Elle concerne les informations des Unités de Distribution de France (nom de l'UDI, appartenance à une UGE, Population desservie...). L'unité de distribution répond à la règles des "3U" : unité technique (continuité des conduites), unité de qualité d'eau, unité de gestion (même propriétaire, même exploitant).

  • Le traitement se base sur les fichiers fonciers produits par la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP). La livraison de la DGFIP comporte des fichiers MAJIC ET EDIGEO.

  • Maisons départementales des solidarités Pour répondre au mieux aux attentes des Meurthe-et-Mosellans, le conseil départemental réorganise ses centres médico-sociaux (CMS) et crée des Maisons départementales des solidarités (MDS). Le but est d’offrir à chaque habitant, quel que soit son âge, sa situation, son lieu de résidence, un accueil de proximité bienveillant. Pour le département, l’objectif est de garantir un égal accès au service public et de rendre un service de qualité qui permette de trouver les solutions les plus adaptées aux besoins exprimés par chacun. Présentes partout en Meurthe-et-Moselle, les Maisons départementales des solidarités (MDS) sont organisées en sites et en points d’accueil de proximité, notamment en milieu rural. Les MDS sont composées d’équipes de professionnels du domaine social et médico-social. Les MDS ont pour mission : - d’informer, d’accompagner et de protéger les personnes et les familles, - de mener des actions de santé en faveur des familles, des enfants et des femmes enceintes, - de conduire des actions de prévention et d’insertion pour contribuer à la lutte contre l’exclusion. Tout en garantissant la confidentialité des informations pour le respect des personnes, les MDS veulent permettre à chacun d’améliorer ses conditions de vie et d’exercer sa citoyenneté. La donnée a été générée suivant les limites administratives d'OpenStreetMap

  • Courbes de niveau intermédiaires de 50 m d'équidistance représentant l'altitude, en cote m NGF, du substratum marneux sur lequel repose la nappe contenue dans la formation aquifère des alluvions rhénanes. Une première version de ce travail fut réalisée en 2002 puis révisée en 2008. Durant la révision, ces données ont été comparées aux cartes publiées par le Service géologique du Bade-Wurtemberg à Freiburg. Des corrections ont pu être apportées là où une différence d’interprétation était observée entre les deux côtés du Rhin, notamment dans la partie nord entre Seltz et Lauterbourg. Ce travail a été réalisé dans le cadre des programmes de la BRAR, cofinancée par la Région Alsace, l’Agence de l’eau Rhin-Meuse et le BRGM. Bibliographie : ELSASS P. (2009) - Région Alsace. Banque Régionale de l’Aquifère Rhénan (BRAR). Rapport technique sur les travaux réalisés en 2008. Rapport BRGM/ALSNT09N01 (à demander auprès de la Direction Alsace du BRGM). URBAN S., BOUCHER J. (2011) – Région Alsace. Banque Régionale de l’Aquifère Rhénan – Programme 2008-2010. Rapport final BRGM/RP-59978-FR.