From 1 - 10 / 20
  • Carte piézométrique (09/09/1991) en situation de basses eaux (BE). La première cartographie piézométrique de l’ensemble de la nappe d’Alsace, largement diffusée et utilisée, a été réalisée et éditée en 1995 par la Région Alsace, pour une situation de basses eaux du 09/09/1991, dans le cadre du Projet transfrontalier INTERREG « Cartographie Hydrogéologique du Rhin Supérieur », projet cofinancé par l’Agence de l’eau Rhin-Meuse, le Ministère de l’environnement et l’Umwelt Ministerium Baden-Württemberg.

  • Données décrivant le substrat de la zone non saturée de l’aquifère alluvial (alluvions rhénanes, alluvions de l’Ill et des rivières vosgiennes) qui correspond aux premières formations de l’aquifère rencontrées. Ce travail est issu d'un projet de cartographie thématique des formations superficielles à 1/25 000 de la Plaine d’Alsace, lancé le 1er septembre 2000 et mené dans le cadre des programmes de la BRAR, cofinancée par la Région Alsace, l’Agence de l’eau Rhin-Meuse et le BRGM. Le programme de cartographie de la Plaine s’est déroulé en quatre phases et s'est terminé en 2006. Entre 2011 et 2014, un nouveau travail d'assemblage de ces différents chantiers a ainsi permis une harmonisation de la description de la totalité des formations superficielles de la nappe d’Alsace.

  • Données caractérisant la couverture de l’aquifère rhénan constituée de formations superficielles peu perméables et dans une moindre mesure protectrices vis-à-vis des pollutions potentielles. Ce travail est issu d'un projet de cartographie thématique des formations superficielles à 1/25 000 de la Plaine d’Alsace, lancé le 1er septembre 2000 et mené dans le cadre des programmes de la BRAR, cofinancée par la Région Alsace, l’Agence de l’eau Rhin-Meuse et le BRGM. Le programme de cartographie de la Plaine s’est déroulé en quatre phases et s'est terminé en 2006. Entre 2011 et 2014, un nouveau travail d'assemblage de ces différents chantiers a ainsi permis une harmonisation de la description de la totalité des formations superficielles de la nappe d’Alsace.

  • Courbes de niveau intermédiaires de 10 et/ou 5 m d'équidistance représentant l'altitude, en cote m NGF, du substratum marneux sur lequel repose la nappe contenue dans la formation aquifère des alluvions rhénanes. Une première version de ce travail fut réalisée en 2002 puis révisée en 2008. Durant la révision, ces données ont été comparées aux cartes publiées par le Service géologique du Bade-Wurtemberg à Freiburg. Des corrections ont pu être apportées là où une différence d’interprétation était observée entre les deux côtés du Rhin, notamment dans la partie nord entre Seltz et Lauterbourg. Ce travail a été réalisé dans le cadre des programmes de la BRAR, cofinancée par la Région Alsace, l’Agence de l’eau Rhin-Meuse et le BRGM. Bibliographie : ELSASS P. (2009) - Région Alsace. Banque Régionale de l’Aquifère Rhénan (BRAR). Rapport technique sur les travaux réalisés en 2008. Rapport BRGM/ALSNT09N01 (à demander auprès de la Direction Alsace du BRGM). URBAN S., BOUCHER J. (2011) – Région Alsace. Banque Régionale de l’Aquifère Rhénan – Programme 2008-2010. Rapport final BRGM/RP-59978-FR.

  • Inventaire 2009 de la qualité des eaux souterraines dans le Fossé rhénan supérieur (M.O. Région Alsace)

  • Carte piézométrique (05/05/2009) en situation de moyennes eaux (ME). Le réseau piézométrique régional APRONA est évidemment à la base de cette carte piézométrique mais son nombre limité de points (en comparaison avec le réseau outre-Rhin de nos partenaires allemands) ne permet pas de tracer précisément les courbes isopièzes dans tous les secteurs. Nous nous sommes donc appuyés sur des réseaux locaux ou sur les connaissances d’autres gestionnaires comme : - La CUS (secteur Strasbourg), - Les MDPA (secteur bassin potassique), - Le réseau Zones Humides (Ried, Illwald, Bruch de l’Andlau), - La Ville de Mulhouse (secteur Doller et forêt de la Hardt), - Le SDEA (Bas-Rhin), - VNF (Polder d’Erstein), - Certaines Zones Pilotes des missions eaux. Les points de mesures de certains réseaux non suivis régulièrement ont été contrôlés sur le terrain afin de vérifier l’état général de l’ouvrage et les conditions d’accès en amont de la campagne de mesure. Les nivellements de certains points ont été vérifiés dans un deuxième temps. A l’issue de ces visites de terrain, et en concertation avec nos partenaires, un réseau global de 371 points a été défini sur lequel les niveaux de nappe ont été mesurés le 5 mai 2009. Cela correspond à une situation de moyennes eaux (ME) pour la nappe.

  • Données de localisation des zones où des phénomènes hydromorphiques du type encroûtement, accumulation (horizon Bt et horizon FeMn) peuvent être associés localement aux formations de couverture et/ou au substrat de l'aquifère rhénan. Ce travail est issu d'un projet de cartographie thématique des formations superficielles à 1/25 000 de la Plaine d’Alsace, lancé le 1er septembre 2000 et mené dans le cadre des programmes de la BRAR, cofinancée par la Région Alsace, l’Agence de l’eau Rhin-Meuse et le BRGM. Le programme de cartographie de la Plaine s’est déroulé en quatre phases et s'est terminé en 2006. Entre 2011 et 2014, un nouveau travail d'assemblage de ces différents chantiers a ainsi permis une harmonisation de la description de la totalité des formations superficielles de la nappe d’Alsace.

  • Inventaire 1991-1992 de la qualité des eaux souterraines dans le Fossé rhénan supérieur (M.O. Région Alsace)

  • Localisation des failles supposées ou avérées ayant influé sur le substratum marneux sur lequel repose la nappe contenue dans la formation aquifère des alluvions rhénanes. Une première version de ce travail fut réalisée en 2002 puis révisée en 2008. Durant la révision, ces données ont été comparées aux cartes publiées par le Service géologique du Bade-Wurtemberg à Freiburg. Des corrections ont pu être apportées là où une différence d’interprétation était observée entre les deux côtés du Rhin, notamment dans la partie nord entre Seltz et Lauterbourg. Ce travail a été réalisé dans le cadre des programmes de la BRAR, cofinancée par la Région Alsace, l’Agence de l’eau Rhin-Meuse et le BRGM. Bibliographie : ELSASS P. (2009) - Région Alsace. Banque Régionale de l’Aquifère Rhénan (BRAR). Rapport technique sur les travaux réalisés en 2008. Rapport BRGM/ALSNT09N01 (à demander auprès de la Direction Alsace du BRGM). URBAN S., BOUCHER J. (2011) – Région Alsace. Banque Régionale de l’Aquifère Rhénan – Programme 2008-2010. Rapport final BRGM/RP-59978-FR.

  • Inventaire 2009 de la qualité des eaux souterraines dans le Fossé rhénan supérieur (M.O. Région Alsace)